• 7 allée des portes de la forêt, 77090 Collégien
  • 01 60 06 96 96
  • Lundi à Samedi / 09:00 – 19:00

Le diesel n'est pas mort !

Le diesel n'est pas mort !
Rédigé par

Le diesel n'est pas mort

Le carburant préféré des Français est-il condamné? Fabrice Godefroy, président de "Diéséliste de France", monte au créneau pour défendre ce carburant en perte de vitesse.

Partout en Europe, le diesel recule. Ce carburant a-t-il encore un avenir?

Fabrice Godefroy, président des Diésélistes de France: Non, le diesel n’est pas mort. Car le consommateur n'est pas dupe. Le diesel a toujours un avantage de 20 à 25% en terme de consommation par rapport à l'essence. Et comme il consomme moins de carburant, il produit aussi moins de C02. Il offre aussi 40% de couple supplémentaire par rapport à l'essence. Prenez par exemple une petite essence trois cylindres, donc peu puissante: une diesel de même cylindrée offrira 40% de puissance supplémentaire. Et le diesel est quand même bien plus fiable. On trouve plus facilement des diesels qui ont plus de 200.000 km au compteur. Allez au Maroc, où l'on récupère beaucoup de véhicules anciens, vous verrez qu'il s'agit principalement de diesel car on sait qu'ils durent plus longtemps.

Des arguments qui, il y a encore quelques années, étaient utilisés par la France pour soutenir ce carburant...

Oui, et c'est ça qui est insupportable: les pouvoirs publics français ont tout fait pour pousser les automobilistes à acheter des véhicules diesel, et maintenant ils punissent ces mêmes automobilistes avec des taxes et des interdictions de circulation. C'est d'autant plus absurde qu'il existe toujours un système de malus qui récompense le diesel puisque celui-ci produit moins de CO2. Et pensez à la prime à la conversion: cette prime écologique est également donnée pour les véhicules diesels qui répondent aux critères, tout en sachant que dans quelques années ces diesels seront interdits dans certaines villes.

 

Source : site RTL/5minutes.


BACK TO TOP